Options binaires : qu'est-ce que c'est ?


Les options binaires fascinent les traders débutant grâce à des espérances de gains élevées. Avant de vous lancer dans ce marché il est néanmoins important de bien en comprendre les mécanismes de base.

Pour rappel, les options binaires sont des outils financiers permettant de miser sur la hausse ou bien la baisse d’un actif sur le marché financier à un horizon de temps.

Pour trader ces options il faut nécessairement s’inscrire chez un broker d’options binaires

Tous les courtiers en ligne affichent aux apprentis traders des questionnaires pour évaluer leur niveau de connaissance du marché. Généralement, afin d’y accéder, il faudra cliquer sur la mention « débuter aujourd’hui » laquelle vous mènera au formulaire proprement dit avant de faire un clic sur le bouton « commencez à trader ». Vous achèverez votre enregistrement quand vous aurez fourni quelques informations supplémentaires et vous pourrez ensuite accéder à toutes les fonctionnalités du broker en ligne.

Options binaires : qu’est-ce que c’est ?

Il est important de comprendre qu’il existe différentes sortes d’options binaires sur le web

Les options binaires en ligne les plus connues sont les options « Up/Down » qui consistent à prédire si le prix du produit pendant la période d’expiration sera plus faible ou plus haut que le prix pendant la prise de décision.

Quant aux options binaires «Touch/No touch », celles-ci consistent à deviner si l’actif touchera ou pas le taux que le courtier a retenu avant la période d’échéance.

Des revenus potentiels très élevés

Il faut savoir que les options binaires offrent un grand nombre d’avantages. En effet, elles permettent de récolter jusqu’à 85% de rendement.

Vous pourrez également débuter avec de minimes placements si vous ne souhaitez pas dépenser beaucoup d’argent.

Mais quelques inconvénients …

Pourtant les options binaires possèdent aussi quelques inconvénients. Beaucoup des documents concernant les options binaires sur le web sont toujours en anglais, car elles viennent d’apparaître sur le marché financier francophone. D’autre part, les pertes peuvent être équivalentes, ou plus grosses que les bénéfices.