Forex : Analyse technique et modèles graphiques à triangles


Les figures graphiques représentent un outil très important de l’analyse technique. Les triangles, particulièrement, indiquent la tendance du marché, et permettent de repérer le moment où elle va tourner en notre faveur. Les types de triangles les plus communs sont les triangles symétriques, les triangles ascendants et les triangles descendants.

Forex : Analyse technique et modèles graphiques à triangles

Un triangle symétrique se forme lorsque les plus hauts évoluent à la baisse et les plus bas à la hausse. Cela signifie qu’aucune tendance ne se confirme, ni haussière ni baissière. Dès lors, la droite formée par les plus hauts et celle formée par les plus bas convergent vers un point de cassure, dans ce qui ressemble à un triangle.

Dans ce genre de situation, la plupart des cambistes attendent que la tendance se confirme avant de passer leurs ordres. Une fois sortie du triangle, elle repartira généralement dans la direction qu’elle suivait en y entrant.
En ce qui concerne les triangles ascendants, ils se forment lorsque la droite de support et celle de résistance convergent dans la même direction; la première est oblique, et le seconde horizontale. On peut remarquer, grâce aux plus bas, que les prix augmentent, mais n’arrivent pas à traverser la ligne de résistance.

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus, les plus bas augmentent petit à petit, ce qui laisse prévoir une cassure imminente. En revanche, il peut également arriver qu’à cause d’un niveau de résistance trop élevé, la cassure n’ait pas lieu. A ce moment-là, le cours de la paire repartira dans le sens opposé. C’et pourquoi il vaut mieux attendre que la tendance soit confirmée avant de procéder à quelque action que ce soit.

Enfin, les triangles descendants sont l’inverse des triangles ascendants, c’est à dire que les plus hauts vont former une ligne de résistance oblique, alors que les plus bas forment une ligne de support horizontale. Cette figure laisse entrevoir une cassure à la baisse qui, comme dans le cas mentionné ci-dessus, peut ne pas avoir lieu. Là encore, il est plus prudent d’attendre que la tendance soit bel et bien confirmée avant d’agir.