5 conseils pour bien choisir son courtier en ligne


5 conseils pour bien choisir son courtier en ligne

Un nombre croissant de français souhaitent investir en bourse et se demandent comment choisir leur courtier. Ces derniers se livrent depuis quelques années une guerre des tarifs sans merci, et en font généralement leur premier argument de vente. Mais au-delà des prix, il est nécessaire de se poser quelques questions et d’être vigilant sur un certain nombre de points. Voici 5 conseils à suivre pour être sûr de faire le bon choix.

1/ Comparez les conditions tarifaires de chaque courtier

Comme nous l’avons indiqué en introduction, les tarifs sont un élément important, et l’est d’autant plus si vous êtes un investisseur actif. Chaque courtier pratique une politique de prix différente. Il est donc judicieux de faire des simulations pour estimer les coûts de votre activité de courtage.

En règle générale, les tarifs sont progressifs avec la valeur des ordres passés. Chez ING par exemple, un ordre inférieur à 1 000€ vous reviendra à 4€ tandis qu’un autre de 5 000€ vous coutera le double. Méfiez-vous également des frais de courtage sur des titres étrangers, qui peuvent vous revenir plus chers ! N’hésitez donc pas à comparer les différentes offres existantes.

2/ Courtier indépendant ou banque en ligne

Il existe deux catégories de courtiers en ligne : d’un côté les courtiers indépendants (il s’agit de sociétés spécialisées dans le courtage) qui proposent les offres les plus complètes et les moins chères du marché. De l’autre, les banques en ligne avec des offres certes plus chères, mais qui possèdent d’autres atouts.

Les courtiers indépendants

Ces spécialistes du courtage se distinguent par leurs offres complètes et compétitives :

  • Leurs tarifs sont parmi les plus bas du marché
  • Ils proposent une large gamme de produits financiers
  • Ils vous donnent accès à un grand nombre de places boursières.

Les courtiers indépendants sont adaptés aux particuliers qui passent régulièrement des ordres, qui ont une bonne culture boursière et qui souhaitent avoir accès à un grand nombre de produits financiers et/ou zones géographiques (pour diversifier leur portefeuille par exemple).

Les banques en ligne

Les banques en lignes semblent à première vue moins compétitive que leurs concurrents indépendants. En effet, leur offre est généralement plus chère et propose moins de produits financiers. En revanche, elles se rattrapent en proposant une offre bancaire globale : en plus des services de courtage, vous pouvez y ouvrir un compte bancaire, placer votre épargne sur des livrets ou encore souscrire à une assurance-vie. Les banques en ligne sont de véritables couteaux-suisse et seront adaptées à ceux qui :

  • Ne veulent pas disperser leur épargne et préfèrent traiter avec un établissement unique
  • Veulent éviter d’accumuler les démarches administratives
  • S’initient à la bourse et souhaitent profiter d’un accompagnement. Certaines banques en ligne proposent en effet un service de gestion conseillée !

3/ Assurez-vous d’avoir un bon accès aux produits et zones géographiques

Il est toujours recommandé de bien diversifier son portefeuille, mais encore faut-il pouvoir le faire ! Il est important de s’assurer que votre courtier vous offre un bon accès aux produits financiers (taux, actions, hybrides, SCPI, etc.) et aux places boursières (Europe, USA, émergents, etc.). Vous trouverez facilement ces informations sur son site internet ou sa plaquette commerciale.

Notez qu’en pratique, les courtiers en ligne peuvent généralement élargir leur offre grâce aux relations qu’ils ont avec des brokers étrangers. Si vous ne trouvez pas la place ou le produit qui vous intéresse, vous pouvez contacter la salle de marché de votre courtier qui fera le nécessaire pour le trouver. Fortuneo par exemple, dispose d’une offre limitée de 3 Bourses européennes, mais vous promet l’accès à un plus grand nombre de marchés étrangers si vous contactez par téléphone sa salle de marché. Méfiez vous toutefois, car ce genre de pratique est souvent surtaxé !

4/ Soyez vigilant au service client

Un bon courtier en ligne devra vous faire profiter d’un service client de qualité. Prenez soin de bien vous renseigner sur :

  • Les outils de gestion. Il est important que vous ayez en main une plateforme rapide et ergonomique lorsque vous passez vos ordres en autonomie. Le mieux est de pouvoir la tester, si cela est possible, en ouvrant un compte d’essai.
  • La disponibilité des conseillers : assurez-vous que vous puissiez joindre sans difficulté le service client. N’hésitez pas pour cela à effectuer quelques tests en leur passant plusieurs coups de téléphone (privilégiez les heures de pointes).
  • L’accompagnement et la formation. Certains courtiers, comme Bourse Direct, proposent des formations d’initiation à la Bourse et à l’utilisation d’outils de gestion. Un petit « plus » non négligeable pour les apprentis traders !

5/ Soyez à l’affut des promotions

Les particuliers profitent depuis plusieurs années d’une baisse des frais de courtage, alimentée par la concurrence féroce que se livrent les courtiers en ligne. Outre les tarifs, les offres promotionnelles sont également des armes redoutables dans cette guerre des prix.

A titre d’exemple, à l’heure où nous écrivons ces lignes, BforBank offre 80€ et rembourse 1 000€ de frais de courtage, tandis que Fortuneo offre à ses nouveaux clients leurs 100 premiers ordres !

Il serait dommage de ne pas en profiter !